Kiss Officine, installation éphémère

Kiss Officine, installation éphémère

Kiss Officine est une oeuvre d’art éphémère imaginée par Eric Poupy et Henrike Stahl, qui nous ont contactés pour nous la présenter : du 15 au 18 novembre prochain, les enseignes lumineuses des pharmacies parisiennes participantes afficheront des mots qui soulagent, comme « love », « amour », « câlins »… Décryptage.

Des croix, symboles de santé

Les croix lumineuses vertes (parfois bleues) des pharmacies ont plusieurs fonctions : enseignes, elles informent le passant/patient de l’existence du commerce dans lequel il pourra se procurer ses médicaments ; symboles, elles représentent la profession de pharmacien, plus généralement la santé ; injonctions, elles sont autant de rappels qu’il est important de se soigner contre les maux plus ou moins grands qui nous assaillent.

Des mots contre les maux

L’installation de street art imaginée par Eric Poupy et Henrike Stahl veut créer du décalage, de l’inattendu, de la surprise en insérant dans ces croix connotées « santé » des mots sentimentaux. Face à la crise, on a pu noter, ici ou ailleurs, le retour en force de l’image du baiser qui soulage, qui résiste, qui fait du bien. L’installation d’Eric Poupy et Henrike Stahl s’intitule précisément Kiss Officine, l’officine du baiser. Autrement dit, l’utopie d’un commerce qui ne se contenterait plus de monnayer les traitements nécessaires, mais qui en proposerait d’autres, gratuits. Un commerce qui ferait don d’une autre médecine, douce, accessible.

Soigner, partager

La croix verte devient alors écran de transmission de messages partagés, comme autant de façons d’interpeller le citadin pressé, de lui redonner le sourire, de l’inciter lui-même au partage. Des mots comme autant de piqûres de rappel, pour se souvenir qu’on soigne aussi par la parole, par la communication, par l’échange. Et pour réaffirmer le pouvoir que peut avoir le langage sur les maux du quotidien.

Kiss Officine, Eric Poupy, Henrike Stahl. Music Julien Ribot « LOVE » from eric poupy on Vimeo.

Pour info : Le projet Kiss Officine nous est parvenu par mail, il nous a intéressés d’un point de sémio, nous avons décidé de vous en faire part. Nous suivrons également sa réalisation. Les images bientôt sur Facebook.

Les pharmacies participantes

1er . Pharmacie du Pont Neuf . 12 rue du Pont Neuf . 75001 PARIS
1er . Pharmacie Du Coq Héron . 7 rue Coq Héron .75001 PARIS
5em . Pharmacie Leroy Michel . 4 bd Port Royal . 75005 PARIS
9em . Pharmacie Cadet Pariente-Benmoha . 17 rue Cadet . 75009 PARIS
10em . Pharmacie Ercelik . 196 rue St Maur . 75010 PARIS
11em . Pharmacie de L’Olivier . 44 rue Fbg du Temple . 75011 PARIS
11em . Pharmacie Messas Oberkampf . 58 rue Oberkampf .75011 PARIS
11em . Pharmacie Setti . 17 av Parmentier . 75011 PARIS
15em . Pharmacie Alain Bakouche . 122 rue St Charles . 75015 PARIS
16em . Grande Pharmacie d’Auteuil . 4 rue Poussin . 75016 PARIS
16em . Pharmacie Marceau . 7 av Marceau . 75016 PARIS
17em . Pharmacie Gastineau Geneviève . 19 rue Brochant . 75017 PARIS
19em . Pharmacie Nomber LOTTIN . 137 rue de Belleville . 75019 PARIS

Marseille . Pharmacie de Lodi . 99 rue de Tilsit . 13006 MARSEILLE
Belgique . Pharmacie Nathalie Evrard . Chemin du Gros tienne . 78-1380 OHAIN

Pharmacies qui soutiennent l’œuvre kissOfficine

1er . Pharmacie du Samaritain . 5 rue du Roule . 75001 PARIS
8em . Pharmacie homéopathique de l’Europe . 31 rue d’Amsterdam . 75008 PARIS
15em . Pharmacie Felix Faure . 19 av Felix Faure . 75015 PARIS
18em . Pharmacie Darmon Agnès . 64 rue Damrémont . 75018 PARIS
18em . Pharmacie Du Carrefour Versigny . 82 rue Duhesme . 75018 PARIS

Tags: , , ,

Chez Sémiosine, nous concevons la sémiologie avant tout comme un prisme d’analyse pour décrypter les images et les récits qui nous entourent et structurent nos imaginaires socio-culturels.

Leave a Reply





Faire le tri dans la profusion des images qui nous interpellent chaque jour et analyser celles qui nous semblent les plus signifiantes, telle est l’ambition de ce blog dédié à la sémiologie de l'image. On y parle publicité, marketing, storytelling, cinéma, séries, design, illustrations, typographie, packagings, transmédia… Une seule envie réunit les différents rédacteurs qui participent à Sémiosine le blog : comprendre un peu plus le monde dans lequel nous évoluons.
Bonne lecture !

Pour la petite histoire...



. Grazia, 11 octobre 2013 : "Attentat à la candeur", de Laureen Parslow.

. Sport&Style, supplément de L'Equipe n°21449, 6 avril 2013 : "Nom d'une griffe", de Claire Byache - article sur les noms made in France

. Le Soir, édition du 13 mars 2013 : "Le Harlem Shake, un carnaval anti-crise ?" de Julie Huon.

. Le Figaro, "Pourquoi le "Harlem Shake" est un phénomène viral", d'Emmanuelle Germain (12/03/2013).

. Sport&Style, supplément de L'Equipe n°21323 : dossier "Made in Swiss", de Claire Byache.

. Okapi n°949 : article "Les reprises, c'est tendance", d'Agathe Guilhem.

. France 3, juillet 2012, interview sur le time-lapse pour le 12/13.