Tempête de glace sur les Etats-Unis

Tempête de glace sur les Etats-Unis

La vague de froid qui paralyse le nord et l’est des Etats-Unis en ce début d’année 2014 occasionne son lot de photos aussi esthétiques qu’angoissantes.

Ce cliché, pris sur le lac Michigan à Chicago, a particulièrement attiré notre attention :

Lac Michigan, 7 janvier 2014 (photo Scott Olson)

La glace semble naître de la gauche pour se répandre, comme une menace, vers Chicago. La ville reflète encore des signes de vie – les fumées qu’on aperçoit au-dessus des buildings – ; mais, comme figée et sans humain visible à l’horizon, elle semble déjà flotter au-dessus de la brume qui s’échappe du lac.

Cette photo spectaculaire rappelle cette image du film Le Jour d’après, blockbuster que Roland Emmerich réalise en 2004, dans lequel une nouvelle ère glaciaire provoquée par le réchauffement climatique finit par détruire ces nouveaux dinosaures que sont devenus les humains.

Le Jour d'après, de Roland Emmerich (2004)

Le Jour d’après, de Roland Emmerich (2004)

Les films apocalyptiques sont légion, mais certaines images sont plus fortement ancrées dans l’imaginaire collectif que d’autres. C’est le cas de cette statue de la liberté qu’on devine à demi ensevelie dans la glace dans le film de Roland Emmerich et qui fait directement référence à la fin de La Planète des singes de 1968, lorsque George Taylor / Charlton Heston comprend qu’il ne s’est pas égaré dans l’espace mais qu’il se trouve bien sur la Terre colonisée par les singes :

La Planète des singes, de Franklin J. Schaffner (1968)

La Planète des singes, de Franklin J. Schaffner (1968)

La glace a aujourd’hui remplacé le sable, mais la peur d’une disparition de l’espèce humaine semble toujours aussi présente dans les esprits…

Chicago, 7 janvier 2014

Chicago, 7 janvier 2014 (photo publiée sur Instagram par @shannonlane94)

 

Tags: , , ,

Chez Sémiosine, nous concevons la sémiologie avant tout comme un prisme d’analyse pour décrypter les images et les récits qui nous entourent et structurent nos imaginaires socio-culturels.

Leave a Reply





Faire le tri dans la profusion des images qui nous interpellent chaque jour et analyser celles qui nous semblent les plus signifiantes, telle est l’ambition de ce blog dédié à la sémiologie de l'image. On y parle publicité, marketing, storytelling, cinéma, séries, design, illustrations, typographie, packagings, transmédia… Une seule envie réunit les différents rédacteurs qui participent à Sémiosine le blog : comprendre un peu plus le monde dans lequel nous évoluons.
Bonne lecture !

Pour la petite histoire...



. Grazia, 11 octobre 2013 : "Attentat à la candeur", de Laureen Parslow.

. Sport&Style, supplément de L'Equipe n°21449, 6 avril 2013 : "Nom d'une griffe", de Claire Byache - article sur les noms made in France

. Le Soir, édition du 13 mars 2013 : "Le Harlem Shake, un carnaval anti-crise ?" de Julie Huon.

. Le Figaro, "Pourquoi le "Harlem Shake" est un phénomène viral", d'Emmanuelle Germain (12/03/2013).

. Sport&Style, supplément de L'Equipe n°21323 : dossier "Made in Swiss", de Claire Byache.

. Okapi n°949 : article "Les reprises, c'est tendance", d'Agathe Guilhem.

. France 3, juillet 2012, interview sur le time-lapse pour le 12/13.