Pub Kobo : une liseuse pas très lisible

Pub Kobo : une liseuse pas très lisible

Pourquoi trouve-t-on une pub ratée ? Ici, la réponse est simple : de multiples niveaux de lecture qui jouent au chat et à la souris avec notre cerveau.

Au départ, cette “phrase de papa #67”, qui n’est pas sans rappeler les “leçons de séduction” des campagnes Aubade, attise la curiosité.

Mais avant de comprendre que l’on cherche à lui vendre une liseuse électronique, le cerveau moyen se perd dans des allers-retours entre les différents niveaux de lecture, rebroussant même chemin de temps en temps pour vérifier qu’il est sur la bonne voie ! Tentons de reconstituer ce raisonnement quelque peu tortueux :

→ On a une collection de phrases clichés que disent les papas…

→ Voici la phrase cliché de papa #67…

→ Ben oui, les papas aiment les clichés…

→ Mais ils préfèrent quand même l’originalité…

→ Tiens d’ailleurs c’est la fête des Pères…

→ Alors, plutôt que de leur offrir toujours le même cadeau…

→ Offrez-leur une liseuse Kobo !

Et ce n’est pas tout : l’argumentaire produit qui suit contient de nouvelles circonvolutions…
Bref, on nage dans la plus totale non-fluidité ! Les instances énonciatives sont multiples et l’on s’y perd. Le message final n’est atteint qu’au prix d’efforts que certains ne fourniront pas : las, ils tourneront la page. Cela nous rappelle à quel point clarté et concision sont précieuses, dans la pub comme ailleurs !

Tags: , ,

Journaliste, sémiologue, rédactrice freelance.

Leave a Reply





Faire le tri dans la profusion des images qui nous interpellent chaque jour et analyser celles qui nous semblent les plus signifiantes, telle est l’ambition de ce blog dédié à la sémiologie de l'image. On y parle publicité, marketing, storytelling, cinéma, séries, design, illustrations, typographie, packagings, transmédia… Une seule envie réunit les différents rédacteurs qui participent à Sémiosine le blog : comprendre un peu plus le monde dans lequel nous évoluons.
Bonne lecture !

Pour la petite histoire...



. Grazia, 11 octobre 2013 : "Attentat à la candeur", de Laureen Parslow.

. Sport&Style, supplément de L'Equipe n°21449, 6 avril 2013 : "Nom d'une griffe", de Claire Byache - article sur les noms made in France

. Le Soir, édition du 13 mars 2013 : "Le Harlem Shake, un carnaval anti-crise ?" de Julie Huon.

. Le Figaro, "Pourquoi le "Harlem Shake" est un phénomène viral", d'Emmanuelle Germain (12/03/2013).

. Sport&Style, supplément de L'Equipe n°21323 : dossier "Made in Swiss", de Claire Byache.

. Okapi n°949 : article "Les reprises, c'est tendance", d'Agathe Guilhem.

. France 3, juillet 2012, interview sur le time-lapse pour le 12/13.